Les membres du Comité permanent pour l'égalité se sont réunis pour une autre réunion annuelle productive à Bruxelles les 7 et 8 février 2019. Le thème de la réunion de cette année était "Les syndicats d’enseignants pour la diversité, l'égalité et l'inclusion : il est temps de prendre l’initiative!". La réunion avait pour principaux sujets l’inclusion des migrants, des réfugiés et des minorités ethniques dans l'éducation, ainsi que l'enseignement de la citoyenneté et la transmission des valeurs démocratiques à travers l'Europe. Les délégués ont également abordé le fossé numérique, étant donné la numérisation croissante de nos sociétés et les opportunités et les risques que les nouvelles technologies peuvent générer en termes d’égalité et d’inclusion.

Le 20 juin 2018, le Conseil exécutif de la Fédération grecque des enseignants du primaire (DOE), l'une des organisations membres du CSEE en Grèce, a présenté à la commission des pétitions du Parlement européen la pétition n°0580/2018, faisant référence au problème du non-recrutement d’enseignants permanents et à l'absence de dispositions sur la protection des enseignants suppléants dans la législation nationale, en particulier conformément à la directive 1999/70/EC et à la directive 91/533/EEC, soulignant la distinction importante qui existe entre enseignants permanents et suppléants.

Demain, le 9 février 2019, les organisations membres du CSEE en Italie - FLC-CGIL, CISL Scuola et UILSCUOLA - vont protester contre la Loi de finances 2019. Cette loi a été élaborée sans la consultation légitime des partenaires sociaux et, par conséquent, risque d’élargir les inégalités existantes en Italie, en particulier dans le domaine de l’éducation.

Les syndicats de l'enseignement, les employeurs de l'éducation et les chefs d'établissement jouent un rôle clé dans la promotion de la citoyenneté démocratique et de l'inclusion sociale dans divers contextes éducatifs et environnements d'apprentissage. L'importance de l'éducation à la citoyenneté et de l'inclusion sociale a été mise en exergue lors du premier atelier de formation du projet conjoint CSEE, FEEE (Fédération européenne des employeurs de l'éducation) et ESHA (Association européenne des chefs d'établissement scolaire), EU CONVINCE (valeurs communes de l'Union européenne et éducation inclusive), qui s'est déroulé à Rome le 31 janvier 2019.

Le SBASHK, organisation membre du CSEE au Kosovo, fait état du vote du Parlement sur le projet de loi sur les salaires, qui a été vivement critiqué par le syndicat des enseignants et ses affiliés et qui devrait se tenir le 31 janvier 2019, malgré des manifestations de grande ampleur au Kosovo.

Conscient de l'évolution de l'environnement et du contexte politiques dans lesquels travaillent les enseignants et les autres personnels de l'éducation, le CSEE a lancé le 17 janvier 2019 un nouveau projet de deux ans: «YOUR TURN! Teachers for trade union renewal » (À vous de jouer! Les enseignants pour le renouvellement syndical). Pendant la durée du projet (2019 et 2020), tous les syndicats de l'éducation de toute l'Europe doivent se rencontrer et échanger sur ce qui est nécessaire pour que l’ensemble des personnels de l'éducation, en particulier ceux qui sont sous-représentés ou les plus marginalisés, soient conscients de leurs droits de se syndiquer et soient soutenus dans cette démarche.