eu to chair negotiations for wto trade in services agreementL'Accord général sur le commerce des services (AGCS) a été adopté en 1994 dans le cadre de la création de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Avant son adoption, le CSEE s'est mobilisé pour contester fermement l'inclusion de l'éducation dans le champ d'application de l'AGCS. L'AGCS est un accord commercial multilatéral qui impose un large éventail de restrictions aux mesures prises par les gouvernements en matière de commerce des services. Il existe des raisons majeures de s'inquiéter, dans la mesure où l'AGCS menace gravement les réglementations cruciales pour l'intérêt public, y compris celles régissant l'éducation. En principe, l'AGCS demande aux membres de l'OMC de s'aligner sur un programme de libéralisation, non seulement en éliminant les obstacles au commerce des services, mais également en encourageant les pays ayant privatisé, déréglementé ou placé en sous-traitance leurs services publics, à consolider ce processus en prenant des dispositions qui, en vertu de l'AGCS, pourraient s'appliquer aux services d'éducation.

Plus d'informations
IE-ISP : Les grandes espérances – L'avenir du commerce des services