Environ 8.000 syndicalistes de toute l’Europe ont participé aujourd’hui à Bruxelles à une manifestation organisée par la Confédération européenne des syndicats (CES) appelant à «Une Europe plus juste pour les travailleurs». L'objectif était d'attirer l'attention sur les élections européennes et de diffuser les revendications des syndicats en faveur d'une Europe meilleure et plus sociale, de meilleurs salaires et de meilleures conditions de travail et de vie.

Des organisations membres du CSEE de toute l'Europe ont répondu à l'appel à manifester et leurs collègues de Belgique, de France, du Kosovo, d'Estonie, du Royaume-Uni et d'Italie ont défilé ensemble pour sensibiliser le public aux quatre revendications clés de la campagne en cours du CSEE, Façonner l’avenir de l’Europe avec les enseignant(e)s avant les prochaines élections du Parlement européen.

La manifestation s'est terminée par un rassemblement au cours duquel Susan Flocken, Directrice européenne du CSEE, s'est adressée aux manifestants. Après avoir remercié tous les travailleurs de l’éducation et des services publics d’avoir participé à la manifestation, elle a déclaré: «Nous sommes ici aujourd’hui pour manifester notre solidarité et notre engagement en faveur d’une Europe juste et sociale. Une Europe soucieuse de ses travailleurs et de ses citoyens. Une Europe qui ne laisse personne sur le côté».

Commentant les attaques contre l'éducation, elle a poursuivi: «En tant que syndicats de l'éducation en Europe, nous avons repoussé les tentatives des grandes multinationales de tirer profit de l'éducation de nos enfants dans le cadre de notre campagne et de notre engagement dans la Réponse globale de l'Internationale de l'Education à la Privatisation de l'éducation».

Veuillez cliquer ici pour voir les images de la manifestation.