L’Examen annuel de la croissance (Annual Growth Survey - AGS) 2019, publié le 21 novembre 2018, définit les priorités économiques et sociales générales de l’UE et offre des orientations aux gouvernements de l’UE pour l’année suivante. Tout en reconnaissant la croissance ininterrompue de l’économie européenne ces six dernières années, l’AGS de cette année reconnaît que tous n’en ont pas profité de la même manière. En accordant la priorité à la nécessité de remédier aux inégalités croissantes, la Commission met en garde sur la vulnérabilité de l'économie européenne face à l'instabilité mondiale et aux défis à moyen et long terme. Ainsi, pour 2019, l'accent reste mis sur la résilience socio-économique, la stabilité macro-économique et des finances publiques saines.

 

Conformément aux demandes du CSEE visant à améliorer les conditions de travail et professionnelles du personnel enseignant et aux avertissements concernant le niveau croissant d'inégalités en matière d'accessibilité et de fourniture d'un enseignement de qualité, l'AGS souligne la nécessité de remédier aux inégalités qui persistent dans la plupart des États membres, en commençant par une éducation de la petite enfance et des garderies de qualité, la garantie d’investissements adéquats à cette fin et, pour la première fois, donner la priorité à la formation initiale et au développement professionnel continu des enseignants et des formateurs dans ce contexte.

«Malgré le fait que le CSEE se félicite de cet engagement renouvelé», a déclaré Susan Flocken, Directrice européenne du CSEE, «il est difficile de concilier l'appel pour l'égalité d'accès à une éducation de qualité et à l'obtention de résultats éducatifs élevés à l'appel pour une coopération accrue des systèmes d'éducation et de formation avec les entreprises et l'appel à investir dans l'éducation en prenant seulement en considération la pertinence pour le marché du travail».

«Toute tentative d’amélioration de l'accès des intérêts du secteur privé et des entreprises à l'éducation nuit à une éducation inclusive et équitable et risque de devenir un obstacle pour les plus pauvres et les plus défavorisés», a conclu Mme Flocken.

Pour en savoir plus sur les priorités du CSEE pour l'Examen annuel de la croissance 2019.

Veuillez cliquer sur ce lien pour télécharger l’Examen annuel de la croissance 2019 de la Commission européenne.