Les négociations entre les représentants du gouvernement letton et l’organisation membre du CSEE, LIZDA, tenues le 28 août 2018, se sont soldées par un consensus en faveur de l’augmentation du salaire du personnel de l’éducation revendiquée par le syndicat.

À la suite des pressions exercées par LIZDA et à la lumière des prochaines élections parlementaires, les responsables gouvernementaux ont accepté de trouver les financements nécessaires en vue d’élever le salaire minimum du personnel éducatif à 710 euros dès septembre 2018.

Inga Vanaga, Présidente de LIZDA, a déclaré: “Le gouvernement a promis d’assurer un financement supplémentaire de 6,7 millions d’euros en vue d’augmenter les salaires d’ici à la fin de l’année de 2018. Par conséquent, le gouvernement devra fournir 19 millions d’euros pour honorer cette décision en 2019 .».

Face à la bonne volonté du gouvernement, le piquet de grève prévu devant le parlement letton pour la mi-septembre à été annulé par le syndicat.

Susan Flocken, directrice européenne du CEE, a félicité LIZDA pour ses négociations fructueuses, déclarant : « Nous nous réjouissons que le gouvernement letton s’engage à remplir ses obligations et endosser ses responsabilités. Le CSEE est d’avis qu’un dialogue social durable et exhaustif entre les partenaires sociaux de l’éducation constitue le moteur principal de changements positifs dans l’éducation. Nous félicitons LIZDA qui a su rappeler au gouvernement letton les promesses qu’il a faites à la profession enseignante et qu’une éducation de qualité repose avant tout sur des enseignant·e·s qualifié·e·s et motivé·e·s. ».

lizda2018 2lizda2018 3