ETUCE Campaign Web FR

Une initiative du CSEE et de ses organisations membres en vue de l’élection du Parlement européen de mai 2019 et une contribution à la Réponse globale de l'IE.

Justification

Les tendances en matière de privatisation et de commercialisation, les mesures d'austérité, les coupes budgétaires et le gel des salaires, des retraites et du recrutement dans l'éducation continuent de faire pression sur les enseignants, les universitaires et leurs syndicats. Dans le même temps, un nombre croissant de demandes sont imposées à l’éducation afin de répondre aux évolutions de la société moderne, telles que la numérisation, l'inclusion et la migration.

En Europe, l’attractivité de la profession diminue. De nombreux pays connaissent une pénurie d'enseignants, avec moins de diplômés entrant dans la profession et du personnel éducatif expérimenté quittant la profession pour diverses raisons, telles que la préretraite ou un emploi dans un autre secteur ou un autre pays pour bénéficier de meilleures conditions de travail.

Pour que la profession soit plus attrayante, il est nécessaire de mettre l'accent sur les besoins des enseignants. Outre des conditions de travail décentes et un équilibre travail-vie personnelle, il est de plus en plus nécessaire d’offrir aux enseignants des formations de qualité pour répondre aux besoins des élèves et les préparer à un apprentissage tout au long de la vie dans un monde en mutation et pour garantir l’accès à une éducation de qualité pour tous.

Avec la montée des mouvements nationalistes et populistes et la dérive de la politique européenne vers l'extrême droite, le séparatisme et l'extrémisme se développent dans notre société. Plus que jamais, en particulier dans ces circonstances, une éducation et des enseignants de qualité ont un rôle crucial à jouer pour contrecarrer cette tendance et sont nécessaires pour aider les jeunes à devenir des citoyens démocratiques créatifs, dotés d'un esprit critique, conscients de leurs droits et obligations et de la valeur des droits universels et de la démocratie.

À la lumière des prochaines élections européennes et dans le cadre de la Réponse globale de l'IE, le CSEE et ses organisations membres contribuent à la campagne en formulant des revendications claires aux responsables politiques, en faisant entendre la voix des enseignants et en sensibilisant aux thématiques qui sont en jeu.

Les chefs d'État des États membres de l'UE s'étant engagés à créer un espace européen de l'éducation lors du sommet de Göteborg en 2017, et à la lumière du Processus du Semestre européen lié au Socle européen des droits sociaux, il existe une dynamique que nous pouvons utiliser pour attirer l'attention des gouvernements et des autorités éducatives aux niveaux européen et national sur la valeur et le statut de la profession enseignante

 

Objectif

Une éducation de qualité est un droit fondamental et un bien public. Il faut créer dans la société un large soutien à l'éducation et à la profession enseignante en joignant ses forces autour d'un nouveau discours sur la profession enseignante et le statut des enseignants. La campagne vise à fournir des contre-arguments aux opinions largement répandues qui sapent la valeur de la profession et de l’éducation financée par des fonds publics. La campagne aborde les principaux défis de nos sociétés et les défis spécifiques liés à l’enseignement et à l’apprentissage.

Les principaux défis de nos sociétés actuelles, tels que la fragmentation croissante de la société, le mécontentement et les troubles sociaux, constituent un terrain fertile pour les mouvements populistes, nationalistes et racistes. Ils sont principalement basés sur les différences entre le rôle du privé et du public, l'action individuelle et collective, la concurrence et la solidarité. Les difficultés spécifiques liées à l’enseignement et à l’apprentissage découlent du statut peu élevé des institutions publiques dans la société qui rendent les écoles «peu attrayantes» en termes d’environnements de travail (et d’apprentissage). Parmi celles-ci: financement, faible attrait de la profession/défis au niveau du recrutement, autonomie et "appropriation" de la profession - possibilités de définir les défis professionnels et les besoins en matière de développement professionnel, construction de la solidarité sur le lieu de travail par opposition aux modèles "compétitifs", impact des TIC, conditions de travail, égalité et inclusion.

Suivant cette approche, la campagne offre aux enseignants et à la société en général, y compris aux parents et aux élèves, un espace pour s’exprimer et participer concrètement à la campagne, avec leurs défis quotidiens et en partageant leurs points de vue.

 

Structure

Les principaux acteurs de la campagne seront les organisations membres du CSEE par le biais de leurs actions aux niveaux national, régional et local, par exemple l’organisation de réunions ou d'événements de sensibilisation, des entretiens avec des experts, des politiciens et des candidats aux élections européennes ou nationales, la création de supports de presse écrite, de messages vidéo ou d'activités en ligne adaptées au contexte du syndicat. La campagne du CSEE formera le cadre dans lequel toutes les différentes actions peuvent être rassemblées.

Le Secrétariat du CSEE mettra en place une plate-forme de campagne au sein de laquelle les organisations membres pourront partager leurs actions, leurs contributions, leurs expériences et leurs inspirations. Cette plate-forme de campagne offre aux organisations membres un espace leur permettant de dédier à la campagne leurs actions en cours et à venir.

Des activités conjointes avec d'autres actions en cours, par exemple au niveau national avec des confédérations, au niveau européen avec la CES ou d'autres fédérations syndicales européennes, constituent une possibilité à explorer.

 

Actions

Suite au débat et à l’approbation par le Comité du CSEE des quatre revendications clés de cette campagne,

Le Secrétariat du CSEE facilite la campagne des manières suivantes:

  • En compilant un ensemble d'exigences clés du CSEE adressées aux autorités responsables de l'éducation, aux gouvernements et aux hommes politiques, que les organisations membres peuvent utiliser pour tirer le meilleur parti de leur travail et/ou distribuer aux hommes politiques et aux candidats aux élections du Parlement européen de 2019, en même temps que leurs revendications concrètes au niveau national. Traduction dans les cinq langues officielles du CSEE;
  • En recueillant, dans un manuel qui sera distribué, les dernières conclusions concernant la valeur et le statut de la profession enseignante présentées dans des études déjà existantes du CSEE ;         
  • En créant une infographie de campagne, une affiche et une bannière, ainsi que du matériel visuel tel que des vidéos;         
  • En créant un blog/une application de campagne où les demandes principales et le matériel de campagne peuvent être consultés et téléchargés et où les organisations membres peuvent partager leurs actions avec leurs collègues;         
  • Par des mises à jour régulières via les sites Web du CSEE et de l’IE
  • En invitant les candidats à l'élection du PE à une audition ou à des entretiens avec les organisations membres.

 

Les organisations membres du CSEE contribuent à la campagne, des manières suivantes, par exemple:

  • En utilisant et diffusant du matériel de campagne du CSEE dans les activités syndicales aux niveaux national, régional et local ;
  • En élaborant du matériel de campagne, par exemple dépliants, affiches pour les affiliés;
  • En organisant des événements et des actions de sensibilisation sur l’importance de la profession d’enseignant et le statut des enseignants pour une éducation de qualité;
  • En créant des réseaux et en coopérant avec d'autres acteurs de l'éducation ;
  • En rédigeant régulièrement des rapports sur le développement de la campagne sur le site Web du syndicat ;
  • En invitant les candidats à l’élection du Parlement européen/les politiciens à une audition ou à des entretiens;

 

Principales revendications du CSEE pour l’avenir de l’Europe

 

1 - Education de qualité pour tous

Campaign GlobeUne éducation de qualité est fondamentale pour chaque citoyen. C'est un droit humain fondamental et un bien public. En tant que tels, les gouvernements européens en sont responsables. Le CSEE exige que chaque enfant et étudiant ait accès à une éducation gratuite de haute qualité, adaptée à ses besoins et ce quel que soit son origine socio-économique. Le CSEE définit une éducation de qualité pour tous les étudiants et adultes, à la fois en termes de résultats d'apprentissage et en termes de développement complet de l'individu et de sa contribution à une société démocratique. Investir dans l’avenir de l’Europe grâce à une allocation optimale des fonds publics favorise la croissance économique et la cohésion sociale en Europe. Un financement durable du développement professionnel dans la formation initiale des enseignants et tout au long de leur carrière est une condition fondamentale pour une éducation moderne et innovante, capable de répondre aux besoins des étudiants dans un monde en mutation rapide. Donner l’autonomie aux enseignants et aux autres personnels de l’éducation pour gérer la diversité est essentiel pour une société prospère et dynamique.

2 - Augmentation de l’investissement public et attractivité de la profession

Campaign GlobeL'attractivité de la profession enseignante et l'image de marque des enseignants dans la société sont en déclin constant. Les enseignants et les éducateurs sont de plus en plus sollicités dans une profession qui compte jusqu'à 73% d’enseignantes. La charge de travail et le stress liés au travail, associés au manque d'autonomie professionnelle et de soutien, ainsi qu'à des conditions de travail, des salaires et des retraites peu attrayants et précaires, ont conduit à une grave pénurie d'enseignants dans de nombreux pays européens. Cette tendance est encore exacerbée par les changements démographiques liés au vieillissement de la main-d'œuvre et à la fuite des cerveaux de professionnels qualifiés vers d'autres secteurs ou pays. Les coupes budgétaires dans les secteurs de l'éducation, la commercialisation et la privatisation compromettent encore davantage la qualité et la viabilité de l'offre publique d'éducation. Le CSEE demande donc un financement public durable plus important dans le secteur de l'éducation afin de recruter et de fidéliser les professionnels de l'enseignement les plus qualifiés, en offrant des conditions de travail décentes, y compris un développement professionnel continu adapté aux besoins des enseignants, ainsi qu'un environnement de travail et une infrastructure soutenant le bien-être et la motivation des enseignants.

3 - Renforcement du dialogue social et implication des syndicats de l’éducation dans la prise de décision

Campaign GlobeLes syndicats de l’enseignement, en tant que représentants des professionnels de l’éducation, ont un double rôle dans l’aide à fournir aux enseignants, tant au niveau des conditions d’emploi que des questions professionnelles. Ils sont essentiels pour l’élaboration et la mise en œuvre de politiques en matière d’éducation. Le CSEE appelle les gouvernements et les autorités responsables de l'éducation à reconnaître les syndicats de l’enseignement en tant que partenaires sociaux dans un dialogue social permanent et efficace afin de développer des systèmes éducatifs de qualité et de fournir une vision indépendante de la profession. Les syndicats de l'enseignement doivent jouer un rôle central et permanent dans la prise de décision aux niveaux national et européen en ce qui concerne le développement des politiques de l'éducation, et en particulier les questions pédagogiques et les programmes. Un accent particulier devrait également être placé sur le dialogue social au niveau local.

4 - Promotion de la citoyenneté démocratique et de l’inclusion

Campaign GlobeCes dernières années, les attaques terroristes, la radicalisation violente, l'extrémisme, le nationalisme et la xénophobie se sont multipliés à travers l'Europe et constituent une menace non seulement pour la sécurité de ses citoyens, mais également pour les valeurs fondamentales de l'Union que sont la liberté, la démocratie, la tolérance, l'égalité, la non-discrimination, le respect de la légalité, les droits humains et la solidarité. Dans ce contexte, le rôle de l'éducation, des enseignants, des chefs d'établissement et des autres personnels de l'éducation s'avère crucial pour la promotion de la citoyenneté démocratique et de l'inclusion sociale dans divers contextes éducatifs et environnements d'apprentissage.

Les gouvernements européens, en particulier les États membres de l'Union européenne, n'ayant pas réussi à mettre en place une politique de migration cohérente, sans ambiguïté, unifiée et unique - plutôt que fragmentée, en intégrant le principe de base de la solidarité, il est laissé aux enseignants le soin de relever les défis sans bénéficier du soutien pédagogique, financier ou administratif et de l'assistance à long terme dont ils ont besoin. Par conséquent, le CSEE exige un financement et un soutien durables pour les enseignants et les autres personnels de l’éducation dans les domaines de la démocratie, des droits de l’homme, des valeurs universelles et de la citoyenneté, afin de répondre de manière compétente aux besoins de leurs étudiants. Dans un monde en mutation rapide, où l’innovation et la numérisation sont des facteurs déterminants de la société, les jeunes doivent apprendre à devenir des citoyens responsables et réfléchis, conscients de leurs droits et de leurs obligations et valorisant le respect mutuel, l’égalité des chances et la diversité.

Tract et dépliant de la campagne

Téléchargez le tract et le dépliant ci-dessous en EN FR ou RU:

 
Tract

EN FR RU

CampaignFlyer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Dépliant

EN FR RU

CampaignLeaflet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Calandrier des activités

  • 20/02/2019 Groupe consultatif du CSEE, Bruxelles
  • 21-22/02/2019 CPESR, Bruxelles
  • 11-12/03/2019 Comité du CSEE, Bruxelles
  • 12/03/2019 Audition publique - Façonner l'avenir de l'Europe avec les enseignants, Bruxelles